TPE de 1ère S

 

 
 
Les caractéristiques du son
 

 

     La fréquence d'un son est exprimée en hertz (Hz) ou en cycle par seconde. Elle est directement liée à la hauteur d'un son perçu, mais n'en est qu'une des composantes. A une fréquence faible correspond un son grave, à une fréquence élevée un son aigu.
Tout être vivant doté d'une ouïe ne peut percevoir qu'une partie du spectre sonore:
- les physiologistes s'accordent à dire que l'oreille humaine moyenne ne perçoit les sons que dans un intervalle de fréquences située environ (selon l'âge, la culture, etc...) entre 20 Hz (au-delà les sons sont qualifiés d'infrasons) et 20 kHz (au-delà les sons sont qualifiés d'ultrasons).
 

     L'amplitude est une autre caractéristique importante d'un son. l'intensité perçue dépend de l'amplitude. L' amplitude détermine la puissance du son : avec une grande amplitude (de grosses différences de pression), le son est fort ; avec une petite amplitude le son est faible.

Son faible :

Son fort :

 

Le niveau perçu par les oreilles se mesure en décibels. Quant au son, le décibel est utilisé pour mesurer l'amplitude de l'onde sonore. Les décibels sont utilisés pour mesurer le son car ils peuvent illustrer l'importante plage de niveaux sonores que l'oreille humaine est capable de percevoir.

Sur l'échelle des décibels, le niveau 0 dB correspond approximativement à un niveau sonore perçu deux fois plus important. le seuil de douleur est atteint à partir de 130 dB mais des dégâts peuvent apparaître dès 85 dB.

 

 

     Le timbre détermine la couleur du son. Il est différent pour chaque type de son et différencie, à l'oreille, deux sons de même fréquence et de même amplitude. Par exemple, la même note chanté avec la même intensité par deux chanteurs d 'opéra (un basse et un ténor) ne sonnera pas de la même façon.

 

Voici par exemple deux sons qui ont la même hauteur et la même force mais qui se distinguent par le timbre :

 

 

 

 

 

 

 

TPE réalisé par Benvenuto G, Giordano C, et Lefort P.