TPE de 1ère S

 

 
 
Synthèses personnelles

   

    

Synthèse de Giliane :

    Je suis tombée par hasard sur un son inaudible pour les plus de 30 ans (normalement…) et cela m’a donné une idée : en faire découler mon TPE. De là, l’idée globale du son m’est venue, je l’ai alors proposé a mes camarades de groupes qui ont tout de suite acquiescées. Le sujet était choisi. Les idées grouillaient dans ma tête, il n’y avait plus qu’à les rassembler et à les faire partager.

Il fallait désormais des informations intéressantes et compréhensible par toutes et tous.

Le plus dur a été de sélectionner la multitude d’informations qu’on nous a proposé afin d’en supprimer le superflu et d’en garder que le plus essentiel et intéressant.

Une fois les informations nécessaire, à portée de main, il a fallut les organiser et commencer le projet final : le site Internet (original mais très compliqué a créer !!). Chacune d’entres nous avaient une fonction précise et le travail d’équipe a très bien fonctionné.

De plus, nous avons eu la chance et la possibilité de pouvoir nous rendre au CHU de Pasteur afin de réaliser un reportage et d’assister a un audiogramme. Ce qui n’aurait jamais eu lieu hors du cadre des TPE.

C’est pourquoi le TPE m’a permit d’élargir ma connaissance sur tout le domaine de l’audition et d’apprendre à travailler collectivement et a s’investir entièrement sur un projet aussi lourd que le TPE durant près de 18 semaines, très enrichissantes mais aussi très courtes.

 

Synthèse de Cécile :

    Notre TPE a porté sur l’audition et la perception du son. J’ai beaucoup aimé ce sujet même si au départ j'aurais préféré un sujet sur le système solaire de Copernic.

Nous avons travaillé à trois. Notre groupe était composé de Giliane Benvenuto, Pauline Lefort et moi et a très bien fonctionné. Pendant les deux premiers mois nous avons fait  nos recherches  en recherchant sur Internet et dans des livres. A la rentrée de Novembre nous avons essayé de réaliser notre expérience de physique : l’expérience de Chaldni. Il nous a fallu trois séances pour obtenir de bons résultats car l'oscilloscope ne fonctionnait pas tout le temps. Malgré ce problème nous avons apprécié cette expérience car les figures obtenues étaient très jolies et surprenantes. La fin du mois de novembre a été assez chargée.

D' abord nous avons trié nos recherches et nos informations en commun, gardé ce qui nous paraissait le plus important et après nous nous sommes partagés les différentes parties de notre TPE. Giliane a eu la partie prévention, maladies et maladies de l'oreille ; Pauline celle de la SVT,  l' anatomie de l' oreille et moi  la partie physique, capacité d'audition . Pour ma part j’ai connu quelques difficultés à comprendre ce qu’était le son, ces histoires de fréquences, d’amplitude etc... Puis Giliane et Pauline sont allés au CHU de Pasteur, malheureusement je n'ai pas pu m'y rendre. Elles m’ont raconté que le docteur leur avait fait passer des tests et donné des audiogrammes.

Pour finir nous avons commencés à filmer la coupe de l’oreille. Notre mini film nous a pris un peu de temps car à chaque fois que nous ouvrions notre coupe d’oreille (très ancienne !) les organes internes tombaient sur la table, ce qui nous faisaient bien rire. A là mi-décembre nous avons toutes les trois fini de taper nos parties respectives, et choisies le support sur lequel nous allions rendre notre dossier, un site internet. C’est la pro de l’informatique Giliane qui s’est occupée du site. Pauline s’est occupée des notes que nous utiliserons à l’oral et moi j’étais chargée du logiciel Powerpoint. D' ailleurs  c'est grâce à ce logiciel que j'ai remarqué que l’informatique et moi ça fait deux !!

Le 15 janvier nous avons enfin rendu notre TPE à nos professeurs, Mr Tartallini et Mr Gandioli pour qu’ils les étudient avant notre oral blanc, le 29 janvier. Et voilà comment ce termine notre collaboration et notre TPE.

En conclusion je dirai que cette expérience à été enrichissante car elle  m’a permis d’approfondir mes connaissance sur le corps humain, et si il y a une chose que je vais bien retenir, c'est d’écouter  la musique moins forte ! 

 

Synthèse de Pauline:

     Les Travaux Pratiques Encadrés se sont déroulés sur 18 semaines pendant lesquelles nous avons choisi avec mon groupe de travailler sur l'audition et la perception des sons.

Ce sujet m'intéressait beaucoup puisque je suis violoniste depuis de nombreuses années. En effet, il allait me permettre d'élargir mes connaissances sur le son et l'audition de manière plus technique. Nous avons eu l'idée de ce sujet grâce à une information trouvée dans la presse : l'arrivée du Teen Buzz, un son perceptible seulement pour les moins de 30 ans. Finalement, nous avons exploité et approfondi cette idée de départ pour en arriver à l'audition et à l'oreille.

La répartition du travail dans notre groupe n'a pas posé de problèmes puisque notre TPE comprend trois grandes parties. L'entente entres les membres du groupe était bonne, ce qui a facilité le travail. Cela nous a permis d'être bien dans les temps.

Pour l'expérience, nous ne savions pas ce que nous allions faire au départ. Puis il y a eu la Fête de la Science, le week-end du 15 Octobre, à laquelle je me suis rendue, espérant trouver des informations pour notre TPE. Là, j'ai découvert l'expérience de Chladni qui était présentée. J'ai donc noté le matériel nécessaire et le protocole. Il ne nous restait plus qu'à trouver l'explication. Nous avons quand même un peu modifié l'expérience en rajoutant le micro et l'oscilloscope pour pouvoir mesurer la fréquence des sons.

D'autre part, je me suis rendue chez un audioprothésiste pour qu'il me donne des documents. Nous sommes aussi allées a l'hôpital Pasteur pour rencontrer un spécialiste ORL qui nous a fait faire un audiogramme et nous l'a expliqué.

Je pense que nous nous somme bien impliquées et investies dans ce TPE qui s'est révélé très intéressant.

 

 

 

 

 

TPE réalisé par Benvenuto G, Giordano C, et Lefort P.